Tout sur l'immobilier à Paris 19e - Buttes chaumont
Acheter un bien

Acheter neuf ou ancien : quelle est la meilleure option ?

Quelle est la meilleure option : acheter dans le neuf ou dans l’ancien ? Pour ceux qui projettent un achat immobilier, cette question se pose à un moment ou un autre.

Mais comment y répondre ? Parfois, c’est une affaire de préférences personnelles : on préfère s’installer dans du tout neuf, jamais usité, ou au contraire on veut vivre dans un lieu qui a une histoire. D’autres fois, c’est une question de budget et de délai : acheter dans le neuf coûte cher, surtout dans un arrondissement très dense comme le 19e, et la construction prend du temps…

Alors, comment faire le bon choix pour acheter un bien immobilier à Paris 19e ?

Faisons le point ensemble.

Acheter un bien immobilier à Paris 19e dans le neuf

Vous avez envie de poser vos valises dans un appartement qui sent le neuf et dont les peintures viennent à peine de sécher. Vous voulez être le premier à vivre là, et bénéficier d’équipements dernier cri de qualité.

Acheter un bien immobilier à Paris 19e dans le neuf, c’est ça, et bien plus encore. Mais il y a aussi des inconvénients à prendre en compte !

Les avantages

  • A condition de prendre le projet assez tôt, vous pouvez aménager le bien en fonction de vos préférences personnelles, notamment au niveau de la distribution des pièces ou des finitions. A discuter avec le promoteur !
  • Votre bien immobilier à Paris 19e sera respectueux des normes les plus récentes en matière de sécurité ou d’isolation thermique et acoustique.
  • Neufs, les équipements seront aussi parfaitement fonctionnels (ascenseur, accès parking, portes d’entrée, etc.).
  • Vous bénéficiez de toute une série de garanties obligatoires (biennale, décennale) souscrites par le promoteur à votre avantage.
  • Les dépenses énergétiques sont moins importantes par rapport à un logement ancien.
  • Pas besoin de provisionner un budget travaux.
  • Vous profitez d’une exonération totale ou partielle de la taxe foncière pendant les deux années qui suivent l’achèvement des travaux.
  • Les frais de notaire pour l’achat d’un bien immobilier à Paris 19e neuf sont de l’ordre de 3 à 4 %, contre 6 à 8 % pour un logement ancien.
  • Vous pouvez bénéficier d’aides à l’acquisition (prêt à taux zéro pour les primo-accédants, loi Pinel pour les investisseurs, etc.).

Les inconvénients

Le plus gros problème avec l’idée d’acheter un bien immobilier à Paris 19e neuf, c’est qu’il est difficile, voire presque impossible, de trouver des logements neufs au coeur de l’arrondissement. Pour une raison simple : il y a peu de terrains disponibles… Et quand des programmes neufs sont lancés autour des Buttes-Chaumont ou du bassin de la Villette, les appartements proposés coûtent cher !

Par ailleurs, si vous envisagez une acquisition en VEFA (sur plans), vous devez savoir que le délai de construction peut être long. En moyenne, un projet neuf met entre 10 et 18 mois à sortir de terre, sans compter avec d’éventuels retards. C’est donc un inconvénient potentiel à prendre en compte, car vous allez débourser une forte somme tout de suite… et ne voir le résultat que dans un an et demi.

Acheter un bien immobilier à Paris 19e dans l’ancien

Quand vous imaginez acheter un bien immobilier à Paris 19e, vous ne pouvez visualiser autre chose qu’un bel appartement ancien plein de charme. Un logement avec de hauts plafonds, des planchers qui grincent et le bruit des voitures dans la rue. Sinon, ce ne serait plus vraiment Paris !

Quels sont les bons et les mauvais côtés d’un tel choix ?

Les avantages

  • La palette de choix est beaucoup plus large pour votre recherche de bien immobilier à Paris 19e. Potentiellement, tous les appartements peuvent être concernés, de Jaurès à Pantin !
  • Vous emménagez dans votre nouveau chez vous 3 ou 4 mois en moyenne après la signature du compromis de vente.
  • Les logements anciens sont moins coûteux que les logements neufs, d’autant qu’il n’y a pas de TVA à payer.
  • Vous pouvez obtenir une décote sur le prix de vente s’il y a d’importants travaux de rénovation à réaliser.
  • Vous pouvez bénéficier d’une aide à l’achat comme l’éco-prêt à taux zéro ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique (des aides destinées au financement de travaux d’amélioration ou de rénovation énergétique).

Les inconvénients

Par définition, un bien immobilier à Paris 19e ancien est un logement… qui n’est pas neuf ! Donc, il faut vous attendre à des travaux de rénovation ou d’aménagement plus ou moins importants. Si vous avez de la chance, il suffira de refaire les peintures. Sinon, ce sera une recomposition complète du logement, avec mise aux normes et tout.

Autre point : la vigilance nécessaire pendant les visites. Vérifiez bien les conclusions des diagnostics obligatoires. Portez une attention particulière aux documents relatifs à la copropriété. Et ne laissez rien passer si vous trouvez des défauts !

Enfin, il y a les dépenses supplémentaires. Les frais de notaire plus élevés que dans le neuf. Mais aussi les éventuels frais d’entretien et de travaux votés par la copropriété, ou amenés à être votés prochainement, auxquels vous serez contraint de participer. Il est essentiel de prendre tout cela en compte pour faire vos calculs, car acheter un bien immobilier à Paris 19e dans l’ancien, ce n’est jamais seulement injecter le prix de l’acquisition : c’est aussi prévoir les dépenses indispensables occasionnées par un logement vieillissant.

Article écrit par:

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
+1
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer