Tout sur l'immobilier à Paris 19e - Buttes chaumont
Vendre un bien

Comment bien compter le nombre de pièces de son logement à vendre ?

Savez-vous que le nombre de pièces de votre bien est une information cruciale à mentionner dans votre annonce immobilière ? Connaissez-vous la manière dont les pièces doivent être comptées ? C’est l’une des questions essentielles à vous poser lorsque vous envisagez de mettre votre logement sur le marché. Voici donc les règles à respecter pour compter le nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont dans votre appartement.

Le nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont : une précision capitale

Lors de la rédaction de votre annonce immobilière dans le cadre d’une vente, vous devez inscrire les informations importantes concernant votre logement : surface habitable, prix, emplacement… Et le nombre de pièces !

Le décompte se base sur deux classifications, la fonction F ou le type T, auxquelles s’ajoute le nombre de pièces principales du logement. On parlera donc de F4 ou T4, par exemple. Ces deux classifications en reviennent au même.

Il s’agit d’une indication importante, car elle permet à l’acquéreur de connaître le nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont pour votre appartement. Mais attention, il ne faut pas donner de fausses indications pour ne pas décevoir les acheteurs. Un visiteur qui vient voir un F5 ne sera pas content de découvrir que vous avez compté la cuisine et la salle de bains en plus des deux chambres et du séjour – alors qu’il s’attendait à trouver quatre chambres en tout !

Comment compter le nombre de pièces dans votre bien ?

Mais de quelle manière le nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont doit-il être compté ? Pour ne pas commettre d’erreurs, voici un rappel des règles de calcul.

Seul compte le nombre de pièces principales

Lorsqu’il s’agit du nombre de pièces dans un logement, on ne considère que les pièces dites « principales », soit le séjour et les chambres.

Les autres pièces ne sont pas comptabilisées : les pièces d’eau (cuisine et salle de bains), les pièces de service (entrée, couloir, WC, dressing, cellier, cave, sous-sol non aménagé…).

En somme, lorsque vous énoncez T2 ou F2, cela veut dire que le bien est constitué d’un séjour et d’une chambre.

La taille minimale d’une pièce

Une pièce n’est considérée comme « à vivre » que si elle fait 9m² et plus. Une chambre de 7 ou 8 m² ne doit donc pas être comptabilisée dans le calcul du nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont. Vous pourriez plutôt la présenter comme un espace supplémentaire qui peut servir de rangement ou de bureau.

Que faire des pièces « particulières » ?

Certaines pièces particulières ne sont pas faciles à décompter dans le nombre de pièces. Voici à quoi vous en tenir :

  • Les pièces aveugles qui ne disposent d’aucune fenêtre. Une pièce aveugle peut être décomptée dans le nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont mais il faut préciser l’absence d’ouverture dans l’annonce.
  • Une mezzanine peut être considérée comme pièce principale si elle est suffisamment grande et haute.
  • Les pièces en enfilade ou chambres communicantes, sans accès indépendant, peuvent aussi être prises en compte dans le calcul. Mais il faut le mentionner dans l’annonce.
  • Les vérandas et loggias peuvent aussi être comptabilisées dans le nombre de pièces à Paris 19 Buttes Chaumont, si la température n’est ni trop haute, ni trop basse, quelle que soit la saison.

Les studios et les logements atypiques

Il faut savoir qu’il existe une différence entre studio et T1 ou F1. Si la pièce est ouverte sur la cuisine, on parle alors de studio. Mais si la cuisine est séparée, il s’agit de T1 ou F1.

Pour un duplex et un souplex, le décompte est similaire à celui d’un appartement classique. Quant au loft, constitué de pièces ouvertes, il faudra préciser dans l’annonce qu’il s’agit d’un bien de type loft.

Article écrit par:

Avatar

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer