Tout sur l'immobilier à Paris 19e - Buttes chaumont
achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont
Acheter un bien

Le guide pratique de l’achat en copropriété

En faisant l’acquisition d’un appartement parisien, vous intégrez automatiquement une copropriété. Cela vous désigne donc comme copropriétaire et vous oblige à respecter le fonctionnement de cette communauté. Sachez qu’en tant que copropriétaire, vous êtes soumis à des obligations précises relatives au bâtiment et devez participer aux votes des projets à réaliser au sein de ce dernier… Avant de réaliser un achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont, voici un guide pratique pour connaître l’essentiel sur le sujet.

Achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont : vous devenez doublement propriétaire

En tant que copropriétaire, vous êtes soumis à la loi du 10 juillet 1965. Notez qu’en réalisant un achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont, vous devenez doublement propriétaire :

  • Du bel appartement qui vous appartient uniquement,
  • De l’immeuble lui-même avec ses biens et services, notamment les parties communes. C’est d’ailleurs le cas de tous les copropriétaires d’un même immeuble.

Autrement dit, vous vivez avec des voisins, et vous ne pouvez décider seul de ce qui est relatif aux parties communes du bâtiment.

Dès lors que vous devenez propriétaire en copropriété, vous vous engagez à respecter les règles de bon fonctionnement de la communauté. Et cela avec les bénéfices (le fait de répartir les dépenses liées aux travaux d’entretien et de rénovation des parties communes et du bâtiment), et les inconvénients (vivre en communauté, s’adapter aux règles et s’acquitter des dépenses imprévues). Vous devez avoir ces points en tête avant de vous lancer dans un achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont.

Le syndic : à quoi sert-il ?

Le syndic est une entité qui assure la bonne gestion de la copropriété. L’administration du bâtiment fait partie de ses prérogatives, mais le syndic doit également s’assurer que les décisions votées en assemblées générales soient exécutées, et que les règles de bon voisinage soient respectées par tous les occupants de l’immeuble. Mais le syndic joue également le rôle d’intermédiaire et d’ambassadeur, notamment lors des échanges avec des tiers tels que des fournisseurs ou des professionnels pour les travaux. Ce dernier peut également intervenir en justice en tant qu’entité juridique. Et il doit mettre le carnet d’entretien de l’immeuble à jour.

Les assemblées générales du syndic ont lieu dans le but de voter le budget prévisionnel annuel, les éventuels travaux à effectuer au sein du bâtiment, les modifications du règlement de copropriété et enfin pour élire le conseil syndical.

Lorsque vous faites un achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont, vous faites parties du syndic systématiquement en tant que copropriétaire. Vous pouvez voir plus de détails sur le syndic ici.

achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont

Comment les charges de fonctionnement et les frais d’entretien sont-ils répartis ?

Notez que toutes les dépenses liées au bon fonctionnement du bâtiment sont réparties entre tous les copropriétaires : réparation des parties communes, ménages…

Cependant, sachez que pouvez être contraint de mettre la main au portefeuille pour des travaux qui ne vous concernent pas. Il peut s’agir, par exemple, des dépenses liées aux « parties communes à usage privatif ».

La prise de décision

Dans le cas d’un achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont, sachez aussi que les décisions sont votées par la majorité pendant les assemblées générales. Ainsi, même si vous n’êtes pas d’accord avec ces décisions, vous devez tout de même les accepter et payer votre part s’il s’agit de travaux ou d’entretien.

Le règlement de copropriété

Il est essentiel de jeter un coup d’œil au règlement de copropriété avant de conclure votre achat en copropriété à Paris 19 Buttes Chaumont. Ce document crucial vous informe sur les différentes règles à respecter, et il énumère aussi les droits et les obligations des occupants du même bâtiment. Vous y trouvez également la répartition précise des parties privatives et communes avec les conditions d’utilisation.

Et enfin, pensez à inclure les charges de copropriété dans votre plan de financement pour l’acquisition.

Article écrit par:

Avatar

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer