Tout sur l'immobilier à Paris 19e - Buttes chaumont
réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont
Louer un bien

Location : qui se charge des réparations et de l’entretien ?

Vous vous lancez pour la première fois dans un projet de mise en location ? Vous devez certainement vous poser mille et une questions à ce sujet. Il en est une qu’il faut aborder en amont de la signature d’un bail pour éviter toute mauvaise surprise : celle de la réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont et de l’entretien du logement. Qui doit prendre en charge les travaux d’entretien, du propriétaire et du locataire ? Qui doit s’occuper des éventuels travaux qui s’imposent ? Faisons le point ensemble.

Réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont : de quoi parle-t-on ?

On parle de réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont quand on évoque les travaux d’entretien ou de retape concernant un logement mis en location – et actuellement occupé. Ces travaux regroupent toutes les interventions permettant d’assurer la bonne utilisation du bien immobilier et son occupation dans de bonnes conditions pendant toute la durée du bail.

Attention : on ne parle pas ici des gros travaux d’aménagement ou de mise aux normes en amont de la location, qui sont à la charge du bailleur dans tous les cas de figure. En effet, comme nous l’avions indiqué dans notre article au sujet des obligations du bailleur et du locataire, tout logement proposé à la location doit répondre aux règles élémentaires de décence et respecter les nécessités relatives aux diagnostics techniques (par exemple : réhabiliter les installations d’électricité et de gaz si elles présentent des anomalies importantes). Il faut donc distinguer ces obligations de celles qui incombent au bailleur et à son locataire en cours de contrat.

Les réparations à la charge du locataire

Toute réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont, résultant de l’usage courant du bien, est à la charge du locataire. Soit l’entretien régulier des équipements et le changement des éléments mobiles.

En termes d’entretien

Le locataire a pour obligation de garder tous les éléments qu’il utilise tous les jours propres et fonctionnels. Il s’agit :

  • Des grilles de ventilation,
  • Des ouvertures et de leurs accessoires,
  • Des placards et de leurs accessoires,
  • Des volets et des stores,
  • Des raccords de revêtements sols, murs et plafonds,
  • Des robinets et des siphons,
  • De l’entretien des éviers et lavabos,
  • De l’entretien professionnel annuel de la chaudière,
  • Des prises et des interrupteurs,
  • De la réparation des murs et des évacuations d’eau,
  • Du détecteur de fumée,
  • Du compteur d’eau individuel,
  • Des radiateurs,
  • De l’entretien de la cheminée,
  • Du balcon,
  • De la boîte aux lettres,
  • Du jardin privatif (s’il existe),
  • Etc.

réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont

Que doit-il remplacer ?

Le remplacement de certains éléments non fonctionnels fait aussi partie de l’obligation de réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont à la charge du locataire :

  • Les ampoules des luminaires,
  • Les vitres brisées,
  • Les joints, les colliers et les mastics des équipements de la salle de bain et de la cuisine,
  • Le flexible du gaz,
  • Les fusibles du tableau électrique,
  • Les prises et interrupteurs,
  • L’interphone,
  • Les volets et les stores.

Les réparations à la charge du bailleur

Dès lors qu’il ne s’agit pas de l’entretien courant du bien ou d’une petite réparation locative à Paris 19 Buttes Chaumont, cela doit être pris en charge par le bailleur. Notamment lorsque les travaux concernent des problèmes liés à l’écoulement du temps, à des défauts de construction ou à une catastrophe naturelle.

  • Le propriétaire doit changer la chaudière, la colonne d’eau usée, le conduit d’alimentation d’eau, les fenêtres, le tableau électrique, la porte d’entrée si elle est dégradée, le détecteur de fumée, les canalisations…
  • Il est également responsable des réparations relatives aux parties communes.

La notion de vétusté est jugée en fonction de la durée depuis la prise d’effet du bail. Si un équipement a par exemple été utilisé pendant plusieurs années, puis tombe en panne malgré l’entretien régulier réalisé par le locataire, vous êtes obligé de mettre la main au portefeuille pour le remplacer.

Article écrit par:

Avatar

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer