Tout sur l'immobilier à Paris 19e - Buttes chaumont
estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont
Vendre un bien

Critères subjectifs d’estimation : pourquoi l’expérience d’un professionnel est indispensable ?

Vous vous questionnez sur les méthodes d’un agent immobilier au moment de réaliser une estimation ? La réponse est simple : il prend en compte différents critères, certains plus évidents que d’autres – dont les critères subjectifs. En effet, certains facteurs servant à réaliser une estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont reposent sur la subjectivité des acheteurs. Ce n’est pas simple à comprendre ? Précisément, et c’est pourquoi il est préférable de faire appel à un professionnel de l’immobilier pour évaluer un logement. Explications.

Les critères subjectifs : un critère souvent ignoré des propriétaires

En tant que vendeur, même si vous respectez à la lettre les règles de l’estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont, vous risquez pourtant de vous éloigner de la véritable valeur de votre logement. Tout simplement parce que les « critères subjectifs » ne répondent à aucune règle et ne suivent que la logique du marché.
Les vendeurs oublient bien souvent ces critères car ils se concentrent avant tout sur les facteurs majeurs : l’emplacement du bien, la surface habitable, la qualité des matériaux, et même les prestations proposées. Mais il serait erroné de penser qu’une estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont est entièrement objective. La subjectivité joue en effet un rôle majeur dans la capacité d’attraction d’un logement.

Parler de critères subjectifs signifie se pencher sur les besoins des acheteurs à l’instant T. Il ne possède pas d’importance en dehors de ce moment précis. L’agent immobilier Paris 19 Buttes-Chaumont pourra comparer un bon emplacement d’un mauvais ou se dire qu’une maison qui a besoin de rénovation vaut moins qu’une autre qui a été entièrement refaite. Mais entre une baignoire et une douche, comment savoir quel est l’équipement le plus intéressant ? Personne, sinon les acquéreurs eux-mêmes.

estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont

La complexité des critères subjectifs dans le cadre d’une estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont

Chaque acquéreur possède d’autres besoins. Une prestation proposée sera intéressante pour un acheteur, mais peut-être inutile pour un autre. Votre logement ne dispose pas d’une place de parking attitrée ? L’acquéreur A ne s’en soucie pas alors que votre acquéreur B qui a besoin de son véhicule pour aller travailler y prêtera attention. Votre maison n’a pas d’espace extérieur ? Là encore certains acheteurs se détourneront de votre bien alors que ce détail est insignifiant pour d’autres.

Ces exemples peuvent sembler dérisoires. Pourtant, vous devez savoir que cette subjectivité peut toucher chaque critère d’estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont.
Imaginons deux situations :

  • Vous vendez un bien immobilier à deux pas de la station de métro Botzaris. Vous disposez donc d’un emplacement idéal grâce à cette commodité. Par contre, ce point peut devenir un problème pour 70 % des acheteurs qui ne prennent pas les transports en commun ou même la voiture et qui préfèrent rester dans leur quartier.
  • Vous vendez un appartement situé au rez-de-chaussée. Ce positionnement n’est pas le plus intéressant, bien au contraire : un bien au RDC possède toujours une valeur inférieure à un logement situé au 2e ou 3e étage. Par contre, si vous ciblez un senior qui préfère vivre au rez-de-chaussée pour des raisons pratiques, votre logement apparaît alors comme particulièrement attractif.

Les acquéreurs ne visitent pas les biens à vendre en prenant comme référence les grilles de critères d’une estimation immobilière à Paris 19 Buttes-Chaumont. Au contraire, ils vont les comparer les différents logements et s’arrêter sur ceux qui correspondent le plus à leurs besoins. L’idée est plutôt de trouver le meilleur rapport entre qualité et prix. Dans ce cadre, ce qui représente un défaut pour 90 % des acheteurs peut représenter un point fort pour les 10 % restants et inversement.

Il s’agit justement du défi des vendeurs : trouver le point sur lequel jouer en fonction du contexte et du profil des acquéreurs. Ceci explique pourquoi la présence d’un agent immobilier est requise.

Article écrit par:

Avatar

Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer